Christianne Larose (Facebook) 10 mars 2012

« On arrive de ton spectacle (St-Hyacinthe) France..Wow! on est tombé  sous ton charme! Quel spectacle! Générosité, simplicité, humour, un band tout simplement formidable où on peut palper votre belle complicité! Nous avons acheté ton CD  bubble bath et Champagne et aussi celui de Jason. Nous en étions à une 1ère et maintenant on peut te dire que ce ne sera pas notre dernier!!! Bravo à toi et ton band, vous êtes tout simplement fantastique!!!! Ton énergie, ton talent, que cela fait du bien!!! »

Antonin Bourassa (Facebook) 10 mars 2012

« Bravo pour ton super spectacle avec ton Band à St-Hyacinthe!! Comme je t’ai dis, j’allais te voir ce soir en me disant que je vais voir, accompagné de ma conjointe, un autre bon spectacle de France! Mais non, j’ai assisté à un spectacle extraordinaire où j’ai autant ri de tes  »super » blagues, autant que mes oreilles ont adoré tes mélodies et ta musique. Même si tu crois avoir eu quelques grésillement dans ta voie, nous on y a vu que du feu avec ta voix superbe qui peu faire du rock ou bien du jazz !!! Malgré les moments tristes qu’on vit présentement dans notre vie, on a adorés notre soirée et tu as réussi à nous changer les idées!! Ta grande générosité avec plus de 2h30 de spectacle, les extra dans certaines chassons, les solos, la voix de Samuel et de Philippe, et sans oublier ton duo humoristique avec Patrick. Quelle soirée mémorable!! 🙂 Je comprends pourquoi que ça fait plus de 16 ans que je te suis dans plusieurs spectacles!! 😉 Pis en passant, c’est moi qui à un beau prénom ‘Antonin’ Merci pour ton authenticité!! Antonin et Lise xxx »

Par Véronique Harvey | Journal de Montréal | 23 février 2012

« Sur son dernier album, Bubble Bath & Champagne, France D’Amour se dévoile sous un nouveau jour, mais malgré ce changement de cap, nous avons toujours affaire à cette artiste pétillante à la chevelure aussi rouge que le feu.

 

C’est sur la scène de L’Astral, en pleine séance de jam avec ses musiciens, que nous avons retrouvé l’ancienne rockeuse, transformée en chanteuse rétro-jazz l’espace d’un album. Et c’est dans sa loge décorée de fleurs, juste avant le spectacle qu’elle s’apprêtait à donner dans le cadre de Montréal en lumière, qu’elle nous a livré quelques secrets quant à ses habitudes avant de monter sur scène.

Après les tests de son, qui se déroulent toujours en après-midi, un bon gros repas consistant en compagnie de ses musiciens s’impose.

 

S’ensuit un petit jam collectif pour se détendre et France D’Amour passe ensuite à l’étape du maquillage et de la coiffure, juste avant de faire ses dernières vérifications. Cet horaire serré, les jours de spectacle, ne lui permet donc pas de se « prendre la tête avec toutes sortes d’habitudes ».